La technique

Elle a été mise au point par Alfonso CAYCEDO, neuropsychiatre colombien, en 1960. Il a cherché à soulager ses patients en les aidant à prendre soin d’eux-mêmes et devenir acteur de leur évolution grâce au développement de leur conscience.

Étymologie

Le mot « sophrologie » est composé de 3 racines (grec ancien) :

  • SOS : Harmonie
  • PHREN : Conscience
  • LOGOS : Étude

La sophrologie est l’étude de la conscience en harmonie. Conscience de soi, dans son contexte de vie, que l’on cherche à faire grandir.

Les Principes clés :

  • L’action positive : apprendre à nourrir son être et ses projets des richesses que chacun détient (qui sont en nous), pour renforcer sa vitalité
  • Le schéma corporel au plus près de sa réalité : prendre conscience de son corps, signe visible de notre appartenance au monde, au travers de l’écoute des sensations, de sa perception dans le temps et l’espace, de la façon dont on l’habite, des émotions qui s’y inscrivent.
  • La réalité objective : tenir compte de l’individualité de chacun, de son rythme, faire place à l’expression personnelle dénuée de jugement et d’apriori.
  • L’adaptabilité : l’accompagnement proposé est en adéquation avec la demande et le besoin exprimé de la personne guidée, dans le respect du rythme de chacun.